Centre d’Élaboration de Matériaux et d’Etudes Structurales (UPR 8011)


Accueil > Recherche > NeO : Nano-Optique et Nanomatériaux pour l’Optique > Nano-Optique & Plasmonique

Plasmo-électronique

De par leur capacité à capter efficacement la lumière et à la convertir en paires électrons-trous, en quelques dizaines de femtosecondes, les plasmons de surface agissent comme des convertisseurs de l’énergie électromagnétique en énergie électrique. En effet, les porteurs photo-générés peuvent être transférés a des états moléculaires et participer ainsi à la conduction électrique à travers un réseau de nanoparticules auto-organisées. Le phénomène de photo-courant induit par plasmons de surface est complexe et nécessite des investigations poussées aussi bien d’un point de vue théorique (conversion plasmon/porteurs de charges, transfert de charges par hybridation des états électroniques, transport en régime tunnel ou thermo-induit) qu’expérimental (spectroscopie résolue en temps, spectroscopie et imagerie locales du photo-courant). Ce domaine de la plasmo-électronique est très prometteur en termes de nouvelles fonctionnalités dans le domaine de l’opto-électronique en particulier.

Contact : adnen.mlayah[at]cemes.fr

Figure 1 : A gauche : (haut) Image en microscopie électronique à grande échelle de la géométrie de l’échantillon. (bas) Image en microscopie électronique du film suspendu de nanoparticules métalliques. A droite : Schéma de principe de l’expérience de plasmo-électronique. © CEMES-CNRS

Photothèque