Centre d’Élaboration de Matériaux et d’Etudes Structurales (UPR 8011)


Accueil > Recherche > I3EM : Interférométrie, In situ et Instrumentation pour la Microscopie Electronique > Matériaux et dispositifs

Propriétés magnétiques locales de couches minces de MnAs

L’EMCD, Energy-Loss Magnetic Chiral Dichroism, est une technique récente, mise en œuvre dans le microscope électronique à transmission (TEM), qui utilise la spectroscopie de pertes d’énergie d’électrons (EELS). Elle a pour objectif la mesure du moment magnétique local d’un élément chimique donné. Son utilisation contribue à progresser dans la compréhension des phénomènes magnétiques à l’échelle nanométrique. Cette thèse propose d’élargir les domaines d’applications de l’EMCD.

Nous avons utilisé l’EMCD pour l’étude de films minces de MnAs épitaxiés sur un substrat de GaAs(001). Ce travail montre l’utilité de cette technique dans le cas de structures hexagonales présentant une anisotropie magnéto-cristalline élevée. Le rapport des moments orbital et de spin du Mn dans les films de MnAs ferromagnétique de structure hexagonale a été mesuré par EMCD et comparé à des calculs DFT, ceci le long des axes magnétiques facile, difficile et intermédiaire. Une rupture de l’ordre ferromagnétique a par ailleurs été observée et mesurée in situ dans le microscope grâce à un porte-objet chauffant, lors de la transition cristallographique de α-MnAs hexagonal à β-MnAs quasi-hexagonal.