Centre d’Élaboration de Matériaux et d’Etudes Structurales


Accueil > Recherche > M3 : Matériaux Multi-échelles Multifonctionnels > Matériaux du patrimoine culturel et industriel

Céramiques Chinoises

Ceramiques Chinoises

Contact : philippe.sciau chez cemes.fr

 Après avoir étudié les matériaux de couvertes de poteries grecques et romaines en développant des outils et des méthodologies adaptées, nous avons élargi notre champ d’action à des glaçures de céramiques chinoises. Des collaborations ont été mises en place avec des historiens français (FRAMESPA ;https://framespa.univ-tlse2.fr/ et CRCAOhttp://www.crcao.fr/ ), des équipes d’archéomètres chinois de l’Université Sun Yat-Sen de Canton, de l’Université de l’Académie chinoise des sciences à Pékin et actuellement avec l’institut du patrimoine culturel silicaté de l’Université des sciences et technologie du Shaanxi à Xi’an, avec lequel un accord de recherche a été signé.

L’objectif principal est, à partir d’une étude détaillée de la microstructure et des propriétés physiques des glaçures et de systèmes modèles synthétisés en laboratoire, d’apporter des éléments nouveaux sur les procédés d’élaboration, leur particularité locale éventuelle et leur évolution au cours du temps. Nous cherchons, entre autre, à préciser les compositions et les conditions de formation des phases cristallines formées lors de la cuisson (Fig. 1 et 2), en fonction de la nature (chimique et minérale) de la matière première utilisée. Les éléments colorants des glaçures étudiées étant à base de métaux de transition (Fe, Mn, Co, Cu), une attention particulière est portée aux cristaux et aux phases vitreuses les contenant. Leur provenance est aussi questionnée : i) présence dans la matière première, ii) ajout sous forme d’oxydes simples plus ou moins purs ou iii) via un pigment de composition complexe. Le rôle de ces éléments de transition mais également celui des phénomènes de démixtion des phases vitreuses dans la couleur sont aussi étudiés. Les informations déduites de ces données physico-chimiques sont ensuite confrontées aux données historiques (études d’archives) et archéologiques (fouilles). Ces travaux ont également pour objectif de fournir des éléments dans le domaine de l’authentification d’œuvres.

Actuellement, deux types de décor/glaçure sont plus particulièrement étudiés par l’équipe :

- les décors bleus à base de cobalt des porcelaines bleu et blanc des dynasties Yuan et Ming (cf. thèses soutenues, Fig. 1)

- les glaçures noires à brunes à base de fer de céramiques Tang et Song (thèses en cours, Fig. 2).

 

Thèses soutenues :

- Tian Wang, A multi-scale study of ancient ceramics using a series of analytical techniques, Thèse de doctorat de l’Université de Toulouse (2016). HAL Id : tel-02011149, version 1

 

- Ariane Pinto, Microstructure et procédés techniques des porcelaines qinghua : une approche de type Science des Matériaux, Thèse de doctorat de l’Université de Toulouse (2019). HAL Id : tel-02736090, version 1

 

Thèses en cours :

- Bailin Shen (2018-2021), Glaçures brunes et vertes des ateliers de Changsha de la Dynastie Tang (618- 907) et des Cinq Dynasties (907-960)

 

- Clément Holé (2019-2022), Glaçures de céramiques chinoises : des matériaux historiques à fort potentiel technologique

 

Sélection d’articles :

1. Chromogenic mechanisms in blue-and-white porcelains. A. Pinto, J. Groenen, B. Zhao, T.Q. Zhu, Ph. Sciau (2020). J. Europ. Ceram. Soc 40 (15), ‏6181-6187 (DOI : 10.1016/j.jeurceramsoc.2020.06.065).

2. Ceramic technology : how to characterize terra sigillata ware. Ph. Sciau, C. Sanchez, E. Gliozzo (2020). Archaeol. Anthropol. Sci. 12 (9), 211(DOI : 10.1007/s12520-020-01137-8).

3.  Les glaçures de céramiques chinoises colorées au fer : un matériau historique à fort potentiel en science de la matière ? Ph. Sciau, C. Brouca-Cabarrecq, A. Pinto (2019). Technè n° 47, 144-49.

4.  Raman study of Ming porcelain dark spots : Probing Mn-rich spinels. A. Pinto, Ph. Sciau, T.-Q. Zhu, B. Zhao, J. Groenen (2019). J. Raman Spectrosc. 50 (5), 711-719 (DOI : 10.1002/jrs.5568)

5.  Micro-structural study of colored porcelains of Changsha kiln using imaging and spectroscopic techniques. Bailin Shen, Philippe Sciau, Tian Wang, Magali Brunet, Jianmao Li, Wen Lu, Tiequan Zhu (2018). Ceramics International 44(15), 18528-18534 (DOI:10.1016/j.ceramint.2018.07.074).

6.  Raman study of Yuan Qinghuaporcelain : the highlighting of dendritic CoFe2O4 crystals in blue decorations. T. Wang, T.Q. Zhu, M. Brunet, C. Deshayes, Ph. Sciau (2017). J. Raman Spectrosc. 48 (2), 267-70(DOI : 10.1002/jrs.5029).

 

 

Porcelaine bleu et blanc de la Dynastie Ming (production de Jingdezhen)

 

Cristaux de ferrite de manganèse dont le rapport Fe/Mn varie en fonction de la position dans la dendrite entraînant un décalage des raies Raman

Glaçure brune de l’atelier de Yaozhou (Shaanxi) de la période Song du nord

Cristaux de mullite (aiguilles) avec croissance épitaxiée de cristaux d’oxyde de fer (e-Fe2O3) et cristaux d’indialite (pseudohexagonaux)

 

 

What do you want to do ?

New mail

 
What do you want to do ?

New mail

 
What do you want to do ?

New mail

 
What do you want to do ?

New mail

 
What do you want to do ?

New mail

 
What do you want to do ?

New mail